Vous avez une actualité
particulière ?

Envoyez-nous de l’info et faites en profiter le réseau ECOBIZ.

Le bâtiment et les travaux publics construisent l'après-crise

Author of the publication : - Date of the publication :

Parmi les premiers secteurs à redémarrer à la sortie du confinement, le BTP accuse malgré tout un réel ralentissement de ses activités avec des incertitudes pour les mois à venir. La Fédération du BTP Drôme-Ardèche juge les mesures incluses dans le plan de relance encourageantes, mais appellent à l'urgence sur leur mise en oeuvre.

Conférence de presse de la FBTP Drôme-Ardèche avec Cécile Gruat, Présidente, entourée de Eric Sautel, vice-président Drôme et Jean-Pierre Cheval, vice-président Travaux Publics.

Comme de nombreux secteurs, le Bâtiment et les Travaux Publics ont été fortement impactés par la crise Covid. Au niveau national, les mises en chantier reculent de près de 15% et les permis chutent de 20%, tandis que les ventes de logements neufs s'effondrent de 31 % sur le premier semestre 2020 dans la promotion immobilière. Le tableau est encore plus sombre pour le non résidentiel neuf. Côté Travaux Publics, on enregistre une baisse de 30% des appels d'offres sur mai-juin-juillet et des niveaux de marchés réalisés ou conclus bien inférieurs à l'année dernière.

Malgré cette situation, en Drôme-Ardèche les entreprises ont actuellement du travail - lié au reports des carnets de commandes - et une visibilité jusqu'à la fin de l'année. Il y a eu peu de défaillance d'entreprises - grâce aux reports de charges et de crédits - et le niveau d'emploi est maintenu voire progresse légèrement (+1,5%).

"Il y a urgence"

Cependant, il reste pas mal d'incertitudes sur l'activité pour les mois à venir et des inquiétudes quant au net recul des appels d'offres et des autorisations ou ventes de logements, mais aussi en matière financière. "Les banques doivent jouer leur rôle. Les assureurs-crédit ont baissé la quotation du jour au lendemain... tout le monde doit jouer le jeu !" affirme Cécile Gruat, présidente de la FBTP Drôme-Ardèche. Et Jean-Pierre Cheval, vice-président Travaux Publics, d'ajouter : "Il y a urgence à ce que les décideurs et maîtres d'ouvrage publics et privés lancent leurs projets rapidement."

Optimiste au regard des mesures annoncées dans le plan de relance qui alloue 11 Md€ à la filière (7 Md€ pour le bâtiment et 4 Md€ pour les TP), la FBTP 26-07 souhaiterait que celles-ci soient mises en place au plus vite et que les acteurs se saisissent rapidement des dispositifs. "Si ce plan de relance est respecté, on peut espérer avoir plus de problème de recrutement que d'activité, en 2021" conclut Eric Sautel, vice-président Drôme.

 

 

Information

Editor :

Animatrice Localbiz

Étiquette :