Vous avez une actualité
particulière ?

Envoyez-nous de l’info et faites en profiter le réseau ECOBIZ.

Un nouveau bâtiment pour Prodeval

Auteur de la publication : - Date de parution :

En 5 ans, Prodeval a multiplié par 10 son chiffres d’affaires et quadruplé ses effectifs. Pour faire face à son développement, la société spécialisée dans le traitement et la valorisation du biogaz issu de la méthanisation de déchets organiques, a construit un nouveau bâtiment de 3000 m2, en face de ses locaux actuels, sur le Parc Rovaltain.

- Sébastien Paolozzi, dirigeant de Prodeval Crédit : Jean Delmarty

Lorsqu’il reprend en 2009 l’activité de la société Prodeval, alors implantée en région parisienne, Sébastien Paolozzi développe une nouvelle activité : la valorisation des biogaz issus de la méthanisation de déchets organiques. En d’autres termes, le gaz produit par la fermentation des déchets organiques est transformé en biométhane utilisable comme biocarburant de type bioGNV pour véhicules, ou en gaz naturel injectable dans le réseau de distribution. La société déménage sur Rovaltain l’année suivante et crée un service R&D : « la R&D est au cœur de notre stratégie, nous y réinvestissons chaque année tous nos bénéfices. »

Une stratégie payante puisque Prodeval gagne du terrain en France où elle se positionne désormais comme leader avec 30% du marché, mais aussi à l’étranger : en Italie où elle a implanté une filiale, en Espagne, en Grande-Bretagne, en Belgique, en Europe de l’Est et Outre-Atlantique. Son chiffre d’affaires est passé de 3,5 M€ en 2014 à 38 M€ prévus cette année, avec des carnets de commandes pleins jusqu’en 2020. « L’engouement sur le marché de cette énergie verte est mondial. Certes, cette énergie coûte plus cher mais elle entre dans une réelle logique d’économie circulaire. »

Recrutements en masse et nouvelles perspectives de développement

Parallèlement, les effectifs ne cessent de s’étoffer, passant d’une vingtaine de collaborateurs en 2014 à plus de 100 à ce jour. « En 2018, nous avons recruté un CDI par semaine. Et nous poursuivons sur le même rythme en 2019. Avec les salariés des entreprises locales auxquelles nous sous-traitons, Prodeval fait actuellement travailler près de 200 personnes » se réjouit le dirigeant. La société recrute des techniciens, mais a aussi des besoins pour les fonctions support, la force de vente, la production et le SAV.

Face à cette croissance exponentielle, l’entreprise a investi 4 M€ dans un nouveau bâtiment de 3000 m2 situé en face de ses locaux actuels, sur Rovaltain. Il sera consacré à la préparation de chantiers, à la maintenance, au SAV et accueillera un atelier R&D. « Après avoir standardisé nos produits, nous passons en phase d’industrialisation, pour gagner en productivité et en performance. » La société entend poursuivre son développement à l’international où elle réalisera un quart de son chiffre d’affaires en 2019. « Notre activité en France dépend pour beaucoup des incitations du Gouvernement. D’où l’importance de s’ouvrir des marchés à l’export ! » Par ailleurs, Prodeval s’ouvre de nouvelles perspectives : « nous travaillons actuellement sur la possibilité de valoriser d’autres déchets tels que le bois, les plastiques, en biogaz pour la mobilité et l’énergie », confie Sébastien Paolozzi.

Informations

Rédacteur :

Animatrice Localbiz

Étiquette :